Religion et politique

On se demande encore s’il y a détachement entre la politique et la religion. Dans beaucoup de pays nous savons bien que non et c’est assumé. Mais en France, Etat laïque, est-ce vraiment le cas ? Les électeurs sont pour beaucoup croyant, est-ce qu’un discours complètement dénué de religion les convainc ? Comment s’adresser aux différentes religions sans en froisser aucune lorsque l’on sait qu’en France il y a une mixité religieuse assez conséquente ?

Le Figaro s’est attaqué à un sujet sensible : l’islam en France.

Avec les attentats réguliers dans tous les pays et dans des lieux que l’on pensait souvent intouchables, tout est flou et les foules sont souvent perdues entre incompréhension, peur et désinformation. Il faut dire que les médias et les réseaux s’acharnent sur la diffusion de faits et cela a pour effet de désinformer le grand publique. La politique joue un rôle dans tout cela et le rôle qu’elle devrait réellement jouer c’est évidemment d’expliquer au grand publique la différence entre les assaillants et les religions. La différenciation ferait souffler un grand nombre de citoyens en France et même dans le monde.

Les médias et la politique

Nous avons jugé bon de faire un rappel utile à tous.

  • Le Monde: centre gauche
  • Le Figaro: droite
  • Libération: gauche
  • Les Echos: libéral
  • L’Humanité: gauche communiste
  • Le Nouvel Observateur : gauche
  • L’Express : droite
  • Le Point : droite
  • Marianne : gauche
  • Courrier international : gauche
  • Journal du dimanche : droite
  • Le Canard enchaîné : gauche, contestataire
  • Charlie Hebdo : gauche
  • Alternatives économiques : gauche
  • Valeurs actuelles : extrême droite
  • Minute : extrême droite

Lien du site ci-dessous fait état des votes de citoyens en 2014 en fonctions du type de média qu’ils écoutent ou qu’ils lisent. :  http://www.atlantico.fr/pepites/tf1-rtl-figaro-valeurs-actuelles-medias-privilegies-electeurs-droite-1032960.html

RGPD « 2.0 » ?

Avec mes amis, nous nous sommes penchés il y a quelques semaines sur le cas « RGPD ». Jean étant sur un grand nombre de réseaux sociaux il a été le premier touché par cette nouvelle loi. Changement observé : des fenêtres s’ouvrant et expliquant cette nouvelle loi, demandant aussi d’accepter de nouvelles règles de confidentialité. Lit-on pour autant ces nouvelles règles ? Cela change-t-il vraiment quelque chose pour le client, le consommateur, l’utilisateur ? Quelles sont les vraies conséquences de ce changement de loi ? Sommes-nous vraiment touchés par ceci ou est-ce seulement une loi qui change les choses pour les entreprises ?

Cette loi a pour objet de provoquer un changement dans le traitement des données personnelles recueillis par les entreprises.

Sur : https://donnees-rgpd.fr vous trouverez l’ensemble des articles détaillant la règlementation générale en vigueur concernant la protection des données. La meilleure façon de se tenir au courant de cette nouvelle loi et des conséquences qu’elle a sur nous petits gens et les grosses multinationales, c’est dans ce site. Nous avons tous les 4 pris 2 semaines pour éplucher le site de notre côté, nous n’avons pas voulu échanger entre temps de ce que l’on pensait à ce propos. Chacun était libre de se documenter également ailleurs mais ce site nous a servit de guide, de fil rouge. On y trouve le concept, les accès, un volet qui concerne les amendes, sanctions et condamnations, le type d’autorisations, un volet également concernant autorité de contrôle, les autorités publiques, la communication, la politique de confidentialité, la conformité, le consentement des clients et utilisateurs, la conservation des données par ladite entreprise et leur consultation par le client, le traitement des données à caractère personnel et bien d’autres rubriques qui nous ont permis d’aborder par la suite le sujet entre nous de façon sereine.

Il ressort déjà que des entreprises ne se sont pas mises en règle vis-à-vis de cette loi entrée en vigueur le 25 mai dernier. Nous trouvons ça scandaleux mais loin d’être étonnant. Nous avons aussi des doutes quant à l’application d’amandes faramineuses promises en cas de non-conformité. Imaginons que demain, la France découvre que le géant Facebook de Mark Zuckergerg n’applique pas correctement la loi RGPD, qu’il discrimine par exemple les personnes n’ayant pas accepté la reconnaissance faciale. Macron va-t-il vraiment déclarer la guerre à un géant appartenant aux GAFA ? Là est notre conclusion. C’est bien beau de promettre de grands changements mais encore faut-il se tenir aux sanctions prévues ! Affaires à suivre et il y aura très certainement du nouveau dans pas longtemps.

Compte rendu réunion numéro 39 :

Compte rendu réunion numéro 39 : Trois heures de débats sur la Politique de 2050 ! Sur la base de deux foutus articles …

https://www.huffingtonpost.fr/2015/03/25/futur-politique-2050-gouvernance-ouverte-feminisee-paranoia-orwellienne_n_6857098.html

https://usbeketrica.com/article/a-quoi-ressemblera-l-homme-politique-du-futur

Et il s’est avéré que nous avons vraiment débattu, que les idées étaient là mais … Le temps nous a rattrapé. L’un de nous a dit « de toute façon, nous ne serons pas là pour le voir ». Il faut souligner que la moyenne d’âge tourne autour des 65 ans. Il est très improbable que l’un de nous y assiste, d’autant plus que notre passion pour les cigares est handicapante.